INTRODUCTION

Il s’agit d’une thérapie vibratoire qui permet de retrouver l’équilibre émotionnel.

Le bien-être émotionnel est essentiel à une bonne santé. Les essences de fleurs sont utilisées dans le monde entier pour aider à faire face aux exigences de la vie quotidienne. Elles peuvent être utilisées par toute la famille à chaque étape de la vie.

Ce sont des préparations à base de plantes et de fleurs, qui se présentent sous forme liquide. Il n’y a aucune contre-indication, pas d’accoutumances. Les fleurs peuvent être employées avec d’autres médicaments ou toutes formes de traitements sans en perturber le fonctionnement. 

Elles sont pures et naturelles. Elles sont un outil de libération, d’harmonisation, et d’épanouissement personnel.

PRESENTATION DES ELIXIRS

Les Fleurs de Bach représentent une méthode naturelle mise au point par le Dr Bach, médecin et bactériologiste (1886/1936). Il était persuadé que l’harmonie émotionnelle était essentielle pour maintenir et préserver notre santé.

Il soignait le malade et non sa pathologie, pour le Dr Edward Bach, la source de la maladie était une dysharmonie émotionnelle et une personnalité sans confits était immunisée contre la maladie.

Ce Gallois consacra sa vie à identifier les émotions et à tenter de les rééquilibrer, persuadé que pour être en bonne santé, il faut être en harmonie avec son âme“.

En se promenant dans la campagne, il s’était aperçu qu’en passant sa main au-dessus de certaines plantes, il ressentait des émotions particulières.

La description du geste de la plante chez Bach établit une correspondance entre chacune des 38 fleurs et les états émotionnels qui lui sont associés(PM), le Dr Bach a ainsi mis en relation « le geste de la plante » avec le « geste de la personne ».

Au total, le Dr Bach a déterminé 38 états d’âme représentatifs de l’être humain et il leur a trouvé 38 correspondances florales ; Il les a donc définies en 7 groupes qui correspondent aux conflits existant en chacun de nous : la peur, l’incertitude, le manque d’intérêt pour le présent, la solitude, l’hypersensibilité aux influences, le découragement ou le désespoir, la préoccupation excessive du bien-être des autres.

PREPARATION

Edward BACH a travaillé avec la rosée posée sur les fleurs.

Sa méthode simple et originale est la suivante :

Une matinée ensoleillée, un bol de verre d’eau de source, quelques fleurs d’une même variété fraîchement coupées et déposées sur l’eau, le tout exposé au soleil pendant trois heures. On filtre ce volume d’eau auquel on ajoute une quantité égale de Brandy (alcool de fruit naturel qui joue le rôle de conservateur). La solution finale est obtenue en diluant deux gouttes de cette solution mère dans 30ml de Brandy.

On appelle « essence florale » ou « élixir » cette solution dynamique stabilisée et conservée dans un alcool fort.

Toutefois, pour les fleurs d’arbres, il a utilisé la méthode plus connue d’ébullition.

Les procédés inventés par Bach se distinguent de toutes les autres méthodes connues en médecine occidentale par leur naturel et leur grande simplicité qui permettent de transférer l’énergie des substances premières dans leur support.

Les 2 procédés employés-la macération solaire et l’ébullition– donnent un produit d’une haute stabilité énergétique.

Chaque élixir, selon la variété de la plante utilisée sera donc porteur d’une information spécifique qui répondra d’une manière rééquilibrante, re-structurante et réparatrice à un déséquilibre humain, que celui-ci se situe sur le ou les plans physiques, émotionnels, mentaux ou spirituels.

Les élixirs se prennent principalement par voie orale.

LA PRISE DES ELIXIRS FLORAUX

Elles se prennent de façon ponctuelle ou régulière selon que l’émotion est passagère ou récurrente.

Les élixirs s’administrent donc par voie orale, sous forme de gouttes. Ils s’utilisent également en traitement externe, dilués dans l’eau du bain, en frictions ou en massages, mélangés à une crème neutre.

En traitement de fond (trois semaines environ) : 4 gouttes du mélange d’élixirs floraux pures sur la langue ou diluées dans de l’eau, quatre à 6x/jour fois par jour 

LE ROLE DU CONSEILLER

Il existe de nombreux livres qui permettent de se soigner au naturel avec les Fleurs de Bach en faisant son autodiagnostic émotionnel. Mais, comme pour l’homéopathie, il est quand même conseillé de s’adresser à un(e) conseiller(e) Fleurs de Bach ayant suivi une formation. Ce dernier vous aidera à définir précisément sur quelles émotions agir.

À quoi sert un entretien Fleurs de Bach ?

  • Il est difficile de prendre du recul par rapport à sa situation émotionnelle.
  • On ressent le besoin d’en parler à quelqu’un.
  • La situation émotionnelle est complexe et qu’il est difficile de définir les priorités du moment.
  • On ne connaît pas suffisamment les Fleurs et on pense qu’on ne va pas choisir les fleurs adaptées
  • Etc…

Dans ce cas, un entretien est utile pour vous accompagner dans ces situations. Le conseiller va écouter ce qui vous pose problème en prenant des notes, il favorisera le dialogue spontané, vous questionnera pour affiner sa compréhension de votre difficulté émotionnelle, et ensuite faire un résumé de ce qu’il a compris. A l’issue de l’entretien, vous êtes invité(e) à décider quelles sont les fleurs les plus adaptées à votre situation. En effet le conseiller est ” un traducteur” de vos émotions en fleurs, un” facilitateur” car la clé de la guérison réside en vous.

 COMMENT LES ELIXIRS AGISSENT ?

Le docteur Bach avait coutume de dire : « L’âme a une mission et lorsqu’elle souhaite la réaliser, la personnalité ne lui facilite pas la tâche. »

La meilleure image est celle d’une âme qui souhaitent jouer sa symphonie sur le clavier d’un piano mais qui constate que ce dernier est désaccordé ; « les élixirs floraux sont les accordeurs du piano. » Dès que le clavier énergétique est accordé, il est alors possible à L’âme de jouer sa symphonie et de réaliser sa mission.

L’élixir floral va permettre d’effectuer les corrections énergétiques nécessaires à votre santé physique et psychique ; En quelques jours ou semaines, vous retrouvez la paix, la joie, humour, le courage, la santé et la sérénité.

C’est cette équilibre retrouvé, cet alignement entre la mission de l’âme et la personnalité bien orientée qui permet de guérir, ce n’est pas l’élixir floral qui guérit. les choses réellement importante sont simples c’est pourquoi le docteur Bach voulait trouver un système de guérison simple et accessible à tous .
Nous pouvons mesurer notre état de santé à l’aune de notre joie et cette joie nous confirme à son tour que nous suivons bien le chemin de notre âme.
La prise des quintessence favorise chaque fois une évolution vers le positif tout comme elles augmentent notre potentiel de résistance envers les influences négatives .
Le Docteur Bach disait: « la maladie n’est ni cruauté, ni punition ; elle est en tout et pour tout un correctif dont se sert notre âme pour nous indiquer nos défauts, pour nous éviter des erreurs plus grande, pour nous empêcher de provoquer encore plus de dégâts, et pour nous ramener sur le chemin de la vérité et de la lumière que nous n’aurions jamais dû quitter. »

CONCLUSION

Les fleurs ont une action douce et inoffensive et peuvent aussi bien être utilisées avec succès tant par les enfants que par les adultes, les animaux et les plantes.

Il n’y a aucune contre-indication, pas d’accoutumances. Les fleurs de Bach peuvent être employées avec d’autres médicaments ou toutes formes de traitements sans en perturber le fonctionnement.

Il s’agit d’une voie vers l’autonomie mais aussi une voie d’acceptation de soi et de l’autre.

Pascale Millier dans son ouvrage « Mieux vivre avec les fleurs de Bach » -Collection Eyrolles Pratique 

Mechthild Scheffer dans son ouvrage « Manuel complet des Quintessences florales du Dr Edward Bach » – Collection Le courrier du livre

Léon Renard dans son ouvrage « La médecine de l’âme du Dr Edward Bach » -Collection Age du verseau